Peru El Palto BIO*

Seule origine
Fruité
Floral

Le Peru El Palto que nous vous proposons est le produit d’une agriculture écologique. La culture du café a commencé dans les années 1950 dans les Andes amazoniennes au nord du Pérou. Pendant longtemps, les techniques agricoles dépendaient fortement de l’utilisation de produits agrochimiques. L’association des producteurs de café Juan Marco El Palto – abrégée en espagnol “JUMARP” – a été fondée en 2003 par José Carranza Barboa en coopération avec 35 autres petits agriculteurs. Ils ont décidé de changer les anciennes techniques et de les remplacer par un processus de production durable qui préserve les forêts indigènes. Tous les producteurs associés à JUMARP travaillent sur de petites parcelles. Au total, 188 producteurs cultivent le café sur une surface de 549 hectares dans la “Selva Alta”, au nord du Pérou. Il y règne un type d’écosystème spécifique, caractérisé par des forêts denses et humides, que l’on retrouve au Pérou et au Mexique.

Profil de saveur

Chaque café a un goût unique, qui découle de trois caractéristiques: l’amertume, l’acidité et le corps. L’équilibre entre celles-ci permet de distinguer le goût d’un grain par rapport à un autre. Pour savoir si c’est le café qu’il vous faut, vous trouverez ci-dessous toutes ses caractéristiques.

AMERTUME

Légère
Forte

ACIDITÉ

Légère
Forte

CORPS

Légère
Forte
Torréfier
Clair Moyen Sombre Très sombre
L’endroit idéal pour déguster un café d’excellence.

Nous sommes un bar à café artisanal qui torréfie les grains. Nous offrons à nos clients le choix de savourer les saveurs du café ou d’acheter des grains frais parmi une large sélection de 28 cafés arabica différents.
  • 1850 Ouverture de l’atelier de torréfaction dans la rue Haute.
  • 1902 Rachat de l’affaire par la famille Wulleman.
  • 1957 Ouverture de plusieurs magasins “Samoka”, spécialisés dans le café.
  • 1984 Vente des magasins “Samoka”. Jean Wulleman transfère l’activité de torréfaction au centre ville, Marché aux Poulets.
  • 2011 Reprise de l’entreprise par Marie-Hélène Callewaert et Harold Anciaux.
  • 2021 Ouverture d’un magasin, Brusselsesteenweg 428, Overijse.
  • 2022 Harold Anciaux devient l’unique propriétaire de l’entreprise.

Trouvez votre profil café idéal

Café similaire

C’est la troisième année que nous avons pu établir un commerce direct avec Don Toño Ticas du Salvador. Cette belle plantation, où le café pousse dans un merveilleux écosystème, est située autour d’une lagune, près de la frontière avec le Honduras. Cette lagune est évidemment cruciale pour l’eau.
Don Toño préfère traiter cette variété de café catuai selon la méthode du traitement au miel, qui consiste à conserver le plus longtemps possible la chair et la muqueuse “muscillage” super sucrées sur le grain. En effet, elle donne au café un goût plus sucré.

Ce café est si doux qu’il rappelle les desserts du Moyen-Orient. La complexité de ce café continue de nous étonner. Nous avons choisi ce café parce que vous l’avez choisi. Cette année, il nous manquait 3 mois de café parce que vous l’aimiez tellement.

Le profil de saveur de ce café est “floral”. Vous goûtez des arômes de tamarin, de caramel et de jasmin avec un arrière-goût sucré de longue durée.

Seule origine
Fruité
Floral

Milano blend a pris vie grâce à l’exposition universelle de 2015 à Milan. Ce mélange a été servi dans le pavillon belge.

Délicieux café complet, douceur complexe et goût juteux. Des notes de cacao pur, des notes fruitées et un léger piquant. Un arrière-goût intense !
Délicieux aussi bien en expresso qu’en café filtre.

Mélange
Fruité
Floral

Ce café n’est vraiment pas le café brésilien typique, car il vous submerge de saveurs fruitées profondes que l’on ne trouve généralement que dans les cafés africains ou d’Amérique centrale.
Une bouche propre et crémeuse, et des notes fruitées de mangue et d’orange, avec un arrière-goût long et agréable de caramel et de noix confites!

Seule origine
Chocolat
Fruité

Peru El Palto BIO*

Le Peru El Palto que nous vous proposons est le produit d’une agriculture écologique. La culture du café a commencé dans les années 1950 dans les Andes amazoniennes au nord du Pérou. Pendant longtemps, les techniques agricoles dépendaient fortement de l’utilisation de produits agrochimiques. L’association des producteurs de café Juan Marco El Palto – abrégée en espagnol “JUMARP” – a été fondée en 2003 par José Carranza Barboa en coopération avec 35 autres petits agriculteurs. Ils ont décidé de changer les anciennes techniques et de les remplacer par un processus de production durable qui préserve les forêts indigènes. Tous les producteurs associés à JUMARP travaillent sur de petites parcelles. Au total, 188 producteurs cultivent le café sur une surface de 549 hectares dans la “Selva Alta”, au nord du Pérou. Il y règne un type d’écosystème spécifique, caractérisé par des forêts denses et humides, que l’on retrouve au Pérou et au Mexique.