Histoires et interviews

Généalogie simplifiée des variétés de café

On utilise avec aisance les noms quelques variétés de café, comme Bourbon, Caturra ou Gesha… Sans le savoir, on met le doigt dans une longue généalogie de variétés, mutations et hybridations. Petit guide non exhaustif du Coffea, une grande famille aux multiples ramifications.

 

Arabica d’Ethiopie

(Espèce née de deux espèces parent : Coffea Eugenioides et Coffea Canephora)*

Typica Bourbon
Sumatra Bourbon pointu

(aussi nommée Laurina)

Barbuk Timor
Kent French Mission Gesha Catimor
Kona SL 34 / SL 28 Java Oro Azteca
Blue Mountain Mocha Rume Sudan Batian
Maragogype Pacas Dilla Iapar
Pacamara

(Hybridation des variétés Typica Maragogype et Bourbon Pacas)

Kaffa
Bourbon rouge Caturra
Mundo novo Colombia
Catuai Bourbon jaune
Mibirizi Bourbon orange
Bourbon rose Villa Sarchi
Jackson

 

 

 

*Coffea Eugenioides est une des deux variétés (avec le Coffea Canephora) parent ayant donné lieu à la création de l’arabica éthiopien souvent appelé Heirloom.

 

Typica : Variété originaire du sud-ouest de l’Ethiopie qui a été implantée au Yemen au 15è ou 16è siècle, puis rapportée par les Hollandais en Europe. Introduite plus tard par les Français au Antilles.

 

Bourbon : Variété venant du Yemen qui a été introduite au début du 18è siècle sur l’Ile Bourbon (Ile de la Réunion) par des missionnaires français. Elle a été introduite au 19è siècle et s’est répandue vers le nord et les différents pays d’Amérique latine.

 

Bourbon pointu : Variété principalement cultivée sur l’Île de la Réunion. Également connue sous le nom de Laurina dont la particularité est d’être naturellement dépourvue de caféine.

 

SL 28 et SL 34 : Variétés très répandues dans les pays d’Afrique comme le Kenya. On détectera les premiers plants de cette variété dès les années 1930 grâce au travail du Scott Agricultural Laboratories.

 

Blue Mountain : Variété descendante du typica, elle est cultivée en Jamaïque, mais aussi à Hawaï et au Kenya. Petite production, le prix au consommateur reste élevé.

 

Pacamara : Variété née d’une hybridation entre deux autres variétés (Maragogype et Pacas), on la doit notamment à des fermiers salvadoriens. Les cafés de cette variété sont d’excellente qualité et remportent de nombreux concours de Cup of Excellence.

 

Gesha : Variété originaire d’Ethiopie et qui a trouvé refuge au Panama (transitant d’abord par le Costa Rica au cours des années 1950-1960). Cultivée sur les flancs des montagnes volcaniques les plus élevées du Panama, le Gesha présente des cafés d’une exceptionnelle qualité. Convoités par les nouvelles générations de torréfacteurs et baristas, ces cafés atteignent des prix extravagants.

 

Caturra : Variété issue de la mutation d’un Bourbon, elle est cultivée essentiellement en Amérique latine. Introduite dès 1940 au Guatemala, elle s’est ensuite largement propagée dans la plupart des pays d’Amérique centrale. En Colombie, sa production a pendant longtemps représentée plus de la moitié des volumes cultivés par les cafeteros.

 

Catuai : Voilà une nouvelle hybridation venant de deux variétés connue Mundo novo et Caturra. Elle a été conçue pendant les années 1960 au Brésil, les fermiers l’ont introduite dès 1972. On trouve désormais cette variété partout en Amérique latine car elle est très appréciée pour la productivité des arbustes.